cycle terminale

Le bac général est rénové à la rentrée 2019. Finies les séries S, ES et L, au profit d’enseignements communs et d’enseignements de spécialité choisis en fonction de mes goûts et de mes projets d’études après le bac.

  • un tronc commun
  • des enseignements de spécialités
  • des enseignements optionnels

Un tronc commun pour une formation générale solide. Un enseignement scientifique de 2h lié aux sciences physiques ainsi que de la vie et de la terre.

Enseignements de spécialité

En cohérence avec son histoire et ses pôles de compétences, le Lycée St Joseph propose des spécialités à caractère scientifique :

  • Mathématiques
  • Physique-Chimie
  • Sciences de l’Ingénieur
  • Sciences de la Vie et de la Terre

(voir le descriptif en bas de page)

En première, je choisis 3 enseignements de spécialité parmi les 4.

Attention, tous les couplages ne sont pas possibles et doivent être cohérents.

 

En terminale je conserve 2 enseignements de spécialité parmi les 3 suivis en 1ère.

C’est un choix important qui conditionne la poursuite d’études. Il faut donc y avoir réfléchi dès la seconde et le lycée St Joseph aide les jeunes dans leur démarche par de multiples dispositifs d’accompagnement tout au long des 3 années au lycée.

Dans le cas d’un choix « sciences de l’ingénieur » en terminale, 2 heures de physique viennent compléter cette discipline.

Enseignements optionnels

En terminale également pourront être proposées au choix 3 options :

  • Mathématiques complémentaires (pour les élèves n’ayant pas pris la spécialité « mathématiques »)
  • Mathématiques expertes (pour les élèves ayant pris la spécialité « mathématiques » avec un objectif d’études scientifiques : classe préparatoire par exemple)
  • EPS  l’option EPS fait découvrir un panorama de disciplines sportives variées, dans l’optique de se familiariser avec les métiers du sport et notamment la poursuite d’études en licence STAPS. Au menu, 3 types d’activités sportives : individuelle, collective et d’extérieur avec 6 disciplines pratiquées sur les 3 ans. Le lycée bénéficie d’installations sportives de qualité en intérieur et extérieur : 2 salles de gymnase, mur d’escalade, salle de musculation, terrain de football et piste d’athlétisme.

Nos enseignements de spécialité:

L’enseignement de spécialité de Mathématiques permet aux lycéens d’explorer la puissance des mathématiques comme outil de modélisation et de représentation du monde, au travers de l’étude renforcée et approfondie des thèmes suivants : « Algèbre », « Analyse », « Géométrie », « Probabilités et statistique » et « Algorithmique et programmation ». Cet enseignement s’ouvre à l’histoire des mathématiques pour éclairer l’émergence et l’évolution des notions et permet aux lycéennes et aux lycéens d’accéder à un plus haut degré d’abstraction et de consolider la maîtrise du calcul algébrique. L’utilisation de logiciels, d’outils de représentation, de simulation et de programmation favorise l’expérimentation et la mise en situation. Les interactions avec d’autres enseignements de spécialité tels que physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, sciences de l’ingénieur, sciences économiques et sociales sont valorisées.

L’enseignement de spécialité de Physique-chimie propose aux lycéens d’explorer le réel, du microscopique au macroscopique, en étudiant l’« organisation et les transformations de la matière », le « mouvement et les interactions », « les conversions et transferts d’énergie » et « les ondes et signaux ». Cet enseignement promeut une alliance équilibrée entre deux aspects fondateurs de la discipline : l’expérimentation et la modélisation, qui conduisent conjointement à la formulation mathématique de lois physiques validées. Les nombreux domaines d’applications tant de la vie courante que liés aux grands enjeux sociétaux (énergie, environnement) donnent à l’élève une image concrète, vivante et actuelle de la physique et de la chimie.

L’enseignement de spécialité Sciences de l’ingénieur propose aux lycéens de découvrir les notions scientifiques et technologiques au travers de trois grandes thématiques : « les territoires et les produits intelligents, la mobilité des personnes et des biens », « l’humain assisté, réparé, augmenté » et « l’éco-design et le prototypage de produits innovants ». Cet enseignement développe chez l’élève ses capacités d’observation, d’élaboration d’hypothèses, de modélisation, d’analyse critique afin de mieux comprendre la démarche de l’ingénieur. L’enseignement de sciences de l’ingénieur s’articule avec les apports des autres enseignements scientifiques du cycle terminal. Le programme introduit la démarche d’ingénierie design de produits innovants qui sollicite la créativité des lycéens, notamment au moment de l’élaboration d’un projet. Ce dernier permet aux lycéens de développer leur capacité à innover, à imaginer et matérialiser une solution à un type de problématique rencontré par un ingénieur.

L’enseignement de spécialité « Sciences de la vie et de la Terre » propose aux lycéens d’approfondir des notions en lien avec les thèmes suivant : « La Terre, la vie et l’évolution du vivant », « Enjeux planétaires contemporains » et « Corps humain et santé ». Le programme développe chez le lycéen des compétences fondamentales telles que l’observation, l’expérimentation, la modélisation, l’analyse, l’argumentation, etc., indispensables à la poursuite d’étude dans l’enseignement supérieur. Cette spécialité aborde des champs scientifiques majeurs en sciences du vivant comme en géosciences : organisation du vivant, biodiversité, évolution, fonctionnement des écosystèmes et écologie générale, fonctionnement et histoire de la planète Terre, etc. Elle propose également à l’élève une compréhension solide du fonctionnement de son organisme, mêlant une acquisition des concepts scientifiques avec une approche réfléchie des enjeux de santé personnelle et publique et une réflexion éthique et civique sur l’environnement et sur les bénéfices que l’être humain peut en tirer. La spécialité Sciences de la vie et de la Terre s’appuie sur des connaissances de physique-chimie, mathématiques et informatiques acquises lors des précédentes années et les remobilise dans des contextes où l’élève en découvre d’autres